Investir dans un groupement foncier viticole

27/02/2021

Définition d'un GFV

Un groupement foncier viticole (GFV) est un groupement foncier agricole qui a pour objet la propriété collective d'un domaine viticole.


Par Bertrand DUBOURG

Comment devenir copropriétaire de vignes?

Les Groupements Fonciers Viticoles sont des sociétés civiles dont l'objet est d' acquérir et donner en location des vignobles à des vignerons viticulteurs professionnels. Chaque parcelle acquise est choisie selon la notoriété de l'appellation, la réputation et bien entendu les perspectives de rentabilité sur le long terme..

Le capital de chaque GFV est divisé en parts souscrites par des particuliers  qui  deviennent de facto des associés. Les revenus, sont distribués une fois par an en bouteilles de vin. C'est un investissement relativement confidentiel: les zones d'appellation étant réduites, les quantités de production y sont limitées et donc les prix parfois élevés.

Un investissement plaisir

L'associé perçoit chaque année les émoluments issus du fermage, en proportion du nombre de parts détenues. Ces revenus sont liés à l'évolution de la valeur du vin.

Le propriétaire a le privilège d'acquérir du vin de son propre groupement viticole à proportion de sa participation dans le GFV. 

Cette faculté d'acquisition du vin est une opportunité d'acquérir des bouteilles exceptionnelles constituant un patrimoine plaisir et financier transmissible à ses ayants-droits.

Une gestion simple et sans contrainte

L'investisseur souscrit des parts de GFV à un prix minimum de souscription variant selon le domaine. Souvent entre 5000 euros et 25 000 euros. Le fonctionnement du GFV est assuré par une société de gestion qui s'occupe de la gestion du domaine, dégageant ainsi l'investisseur de tout souci de gestion. En théorie, l'associé d'un GFV peut demander la cession ou le retrait de ses parts à tout moment.

Par ailleurs, Un rapport de gestion est établi chaque exercice, pour voir où en est son investissement. 

Lire aussi: Investir dans le vin: est-ce une bonne idée?

Comment céder ses parts de GFV

L'associé peut sortir du GFV à tout moment, mais la liquidité des parts dépend principalement si le GFV est à capital fixe ou variable 

  • GFV à capital fixe

L'associé fait sa  demande de "vente". Il récupèrera la valeur du prix de cession conseillé et devra payé des droits fixes d'enregistrement de 125 €.

  • GFV à capital variable

L'associé fait dans ce cas une demande de retrait.  Ensuite il pourra récupérer la valeur correspondant au prix d'émission de la part.